Dis ‘mon micro ne marche pas’ encore une fois : les outils et techniques pour gérer l’interactivité dans un cours avec Zoom (Jon Dunderdale)

Un retour d’expérience sur les cours de langues qui ont continué dès la première semaine de confinement. Nous allons explorer quelques outils et techniques qui peuvent être utiles pour gérer les interactions ‘intra-groupe’.

De la question calculée à la génération automatique de questions : des pistes pour concevoir des évaluations pour de grands groupes non surveillés (Louis Adam)

Nous reviendrons sur les techniques utilisées ces dernières semaines dans des QCM Moodle pour tenter d’évaluer les compétences attendues le plus individuellement possible, sans faire appel à une surveillance des examens : du classique (questions calculées, réponses ouvertes) au plus avancé (génération automatique d’énoncés et de questions). Puis nous ferons un bref retour sur les résultats obtenus pour différents publics et différentes tailles de groupe.

MQCM: « Multiples Questionnaires à Choix Multiples ». (Michel Beigbeder)

En bref, un MQCM développe l’idée d’un QCM en permettant de générer plein de QCM différents à partir d’une base commune :  le MQCM.  Le but étant de rendre quasiment impossible l’échange de réponses entre candidats qui sont en mesure de communiquer pendant le temps de l’évaluation, tout en gardant l’équité.

Classe virtuelle d’exercices en groupes utilisant Zoom (Frédéric Maussang)

Dans le cadre de l’enseignement de l’analyse hamonique pour le traitement du signal, des séances d’exercices sont organisées par groupes de 4 ou 5 étudiants en classe virtuelle (Zoom). Lors de ces séances, l’enseignant peut alors aller de groupe en groupe pour suivre le travail effectué, répondre aux questions, vérifier et valider les résultats.
Lors des séances, des temps de débriefing, avec l’ensemble de la classe, interviennent à la demande de l’enseignant afin de donner des informations ou des pistes de correction à l’ensemble des étudiants.
Les outils de tableau blanc et de sondages de Zoom peuvent alors être utilisés afin d’impliquer au maximum les étudiants.

Ateliers ARCHIPEL : coaching de l’apprenant en situation d’apprentissage 100% à distance  (Michael André) 

Les ateliers partent du postulat que nous vivons une situation inédite et de manière isolée, comme un.e naufragé.e sur une île déserte. Les confins de nos îles sont ceux de nos environnements et quitter l’île ne relève pas de notre volonté ! Mais nous pouvons, grâce aux connexions numériques, le vivre en Archipel, partageant et comparant nos expériences pour dégager des solutions adaptées pour un mieux-être personnel ou une plus grande efficacité du travail.

Retour d’expérience sur l’enseignement à distance en temps de confinement à l’IMT Mines d’Alès (Céline Ferrier, Claudia Enrech-Xena, Renaud Baraër, Jean-Paul Veuilliez)

L’école des mines d’Alès (IMT Mines Alès) n’a pas connu de discontinuité pédagogique lors du récent épisode de confinement dû à pandémie de Covid-19, entre mars et mai 2020. Cette victoire collective est le résultat de l’implication des enseignants-chercheurs (et parmi eux, de quelques pionniers très engagés), des enseignants intervenants et de l’ensemble des personnels qui ont accompagné et soutenu le passage à distance de l’enseignement et le suivi individualisé des élèves. Mais aussi du concours, de l’adaptabilité et de la capacité d’autonomie des élèves, qui ont bien joué le jeu.
La disponibilité d’outils numériques seule n’explique pas la réussite. Le déploiement de tablettes (iPad) à l’ensemble des élèves de 1ère année en septembre 2019 (reflet de l’engagement de l’établissement dans l’intégration du numérique dans l’enseignement), a joué un rôle important dans la formation des enseignants et des élèves à de nouveaux types d’échanges, d’enseignement, d’apprentissage et d’évaluation et dans l’équité d’accès aux équipements et outils déployés. La constitution puis le renforcement des compétences de l’équipe-support dédiée, tant pour les aspects techniques que pédagogiques, a vraisemblablement également contribué à ce succès.
Un questionnaire « Retour d’expérience sur l’enseignement à distance » soumis aux enseignants et des interviews thématiques (par activité pédagogique, par outil…) permettent de faire une première analyse de l’expérience vécue ces trois derniers mois et de se préparer à la suite.